Casablanca-Settat : lancement de l’opération de vaccination pour la catégorie d’âge 12-17 ans

ahdat dakhla
maroc
ahdat dakhla1 septembre 2021Dernière mise à jour :mercredi 1 septembre 2021 - 2:00
Casablanca-Settat : lancement de l’opération de vaccination pour la catégorie d’âge 12-17 ans
AHDAT DAKHLA - MAP

L’opération de vaccination contre la Covid-19 en faveur des élèves âgés de 12 à 17 ans de l’enseignement du public et du privé, de l’enseignement authentique et des missions étrangères, a débuté mardi dans la région de Casablanca-Settat.

En marge de la cérémonie de lancement de cette opération, le directeur de l’académie régionale de l’éducation et de la formation de la région de Casablanca-Settat, Abdelmoumen Talib, a indiqué que cette initiative concerne dans son ensemble quelque 613.367 élèves au niveau de la région.

Et d’ajouter dans une déclaration à la presse que cette opération, qui se déroule dans les meilleures conditions, connait une grande affluence au niveau des 58 centres de vaccination que l’académie a dédié à cette fin, et ce dans une atmosphère marquée par une grande satisfaction parmi les élèves, les cadres médicaux et éducatifs et les autres intervenants.

M. Talib a relevé, à cet égard, que les vaccins Sinopharm et Pfizer administrés lors de cette opération sont reconnus par la commission scientifique chargée de la stratégie nationale de vaccination, outre l’expérience internationale qui a montré l’efficacité de ces deux vaccins et leur sécurité pour cette tranche d’âge.

Et afin de réussir cette opération et de bien préparer la rentrée scolaire 2021-2022, il a rappelé la série de réunions de coordination que l’académie a tenu avec les associations des parents d’élèves qui ont adhéré fortement à cette opération à travers l’accompagnement au niveau des différents centres de vaccination concernés, tout en saluant les efforts fournis à cet égard de la part des autorités territoriales, notamment le wali de la région Casablanca-Settat et les gouverneurs, la direction régionale de la santé et ses délégations provinciales, ainsi que les directions provinciales de l’éducation et de la formation.

De son côté, la directrice provinciale de l’éducation et de la formation de Casablanca-Anfa, Bouchra Aarif, a indiqué que ses services ont mobilisé, à l’instar des autres directions provinciales de la région, l’ensemble des ressources logistiques et humaines nécessaires pour réussir cette opération de vaccination, ajoutant qu’un protocole sanitaire a été adopté au sein des centres, en plus du lancement de campagnes de sensibilisation au profit des catégories ciblées.

Et de relever que l’opération de vaccination profitera au niveau de la seule direction provinciale de Casablanca-Anfa à un total de 25.790 élèves.

Dans ce sens, plusieurs élèves bénéficiant de cette opération ont déclaré qu’ils étaient prêts à recevoir le vaccin afin de se protéger et protéger les leurs de la maladie du Covid-19, et contribuer ainsi à réaliser l’immunité collective et revenir à la vie normale.

Etant donné l’importance de cette opération, qui reste volontaire et facultative et conditionnée à l’accord des parents d’élèves, l’académie régionale de l’éducation et de la formation avait incité, dans un communiqué, les associations des parents d’élèves et l’ensemble des acteurs et partenaires de l’enseignement à s’engager massivement dans la mobilisation et l’encouragement des familles à accompagner leurs enfants vers les centres dédiés à cette opération annoncée sur le site officiel du ministère, de l’académie et des directions régionales ainsi que sur sa page Facebook, afin de recevoir la première dose du vaccin à partir de mardi 31 août, de 08H30 à 16H30, durant toute la période consacrée à cette opération.

Et d’ajouter que cette opération de vaccination intervient en réponse aux directives du ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, notamment celles relatives aux préparatifs pour réussir la rentrée scolaire 2021-2022 et les autres étapes de l’année scolaire, et en application du plan régional mis en place par l’académie en coordination avec les autorités territoriales. Elle intervient aussi en considération du développement inquiétant des indicateurs de la situation sanitaire nationale, en général, et dans la région de Casablanca-Settat, en particulier.

Lien Court

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Termes des commentaires :

You can edit this text from "AMnews Panel" to match the comments rules on your site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les annonces, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et d’analyser notre trafic ...En savoir plus

Accept